Objectifs Croisés : Aigues-Mortes prend la relève

C’est au tour du club « Regards d’Aigues-Mortes » de présenter le second volet de l’Exposition d’Objectifs Croisés. Le vendredi 3 Octobre a eu lieu le vernissage de cette exposition intitulée  « Regarde, Tout Change » qui a accueilli 372 visiteurs en 3 jours.

Les visiteurs de l’exposition ont été nombreux à voter pour le prix du public. Il a été attribué pour « Regarde Tout Change » à  Françoise Vergé de Baillargues : « Après la pluie » et pour la série de 9 à Eric Dugois de St Drézéry : « Vague à lames ».
Bravo aux auteurs !

Arrivent en second : L’Idole des jeunes d’Alberto Garcia d’Aigues-Mortes et pour la Série de 9, Naissance d’une cigale de Dominique Calendrin de Baillargues.  

   Quelques moments du  vernissage :              crédit photos : Hélène Veyrune

Prochain rendez-vous à ne pas manquer : « L’envers du décor » à Saint Drézéry, les 25 et 26 Novembre, vernissage le 24 novembre à 19 h – Salle Georges Brassens, rue de la Liberté (à côté des écoles et des terrains sportifs).
Plan d’accès
Entrée libre : 10h-13h/14h-18h.

 

Objectifs Croisés 2017 : Clapiers ouvre le bal

« Objectifs Croisés » est un projet photographique porté par les quatre clubs photo de Aigues Mortes, Baillargues, Clapiers et Saint Drézery. Ils se sont associés pour travailler sur quatre thèmes donnant lieu à une exposition dans chaque ville. Un thème transversal consistant à raconter une histoire en une série de neuf photos est présenté dans chacune des expositions.

Le Vendredi 13 Octobre, l’Atelier Photo de Clapiers a donc ouvert la série d’expositions, avec le vernissage de celle consacrée au thème « Bâtir ». En présence de M. Eric Penso, Maire, et de M. Renaud Calvat, Vice-Président pour la Culture au Conseil départemental, cent vingt personnes ont pu apprécier les photos présentées à la salle Dezeuze.

Organisé par A.M. Manville et H. Solé-Seval, l’accrochage démarre  avec les métaphores de « Bâtir » : un château de sable, un château de carte, un cairn, une utopie sociale… pour se poursuivre dans le domaine de la biologie (bâtir un nid avec des brins d’herbe). Puis, viennent les œuvres humaines, avec les actes élémentaires de l’acte du bâtir (tailler la pierre, couvrir le toit, monter les murs…), tout cela dans des contextes culturels très variés rencontrés autour du monde.

Après une courte incursion dans le ludique de la ZAT 2017, et ses constructions en carton, l’exposition se conclue avec les œuvres architecturales monumentales de F. Gehry à Arles et de la Sagrada Familia à Barcelone. Ainsi l’exposition souligne-t-elle autant l’inventivité et la créativité des hommes et de la nature, que la fragilité de leurs œuvres.

Présentées au centre de la salle Dezeuze, les séries de 9 ont illustré les diverses sensibilités et interprétation des photographes, des plus personnelles au plus documentaires, en passant par les histoires les plus drôles, comme celle du chat qui passe sa matinée à dormir jusqu’au moment où il entend la porte du frigo qui claque !

Plus de 240 visiteurs ont pu apprécier les photos présentées, la plupart se sont attardés longuement sur les photos exposées, avant de participer au scrutin aboutissant à désigner le choix du public. 170 votes ont été exprimés, et se sont répartis sur une dizaine de photos des deux thèmes.

Résultats du vote du public

Bâtir : la photo choisie est celle de Hélène Veyrune, du Club de Saint Drézery. Elle s’est détachée nettement du lot.

Mon histoire : la série élue est celle de Roxane  Bunel, de l’Atelier Photo de Clapiers, juste devant celle de Francis Dubau du même club.

 

Le week-end a été clôturé par un décrochage collectif auquel chacun à participé, avant de partager le pot de l’amitié.  La prochaine exposition, sur le thème « Regarde tout change », aura lieu à Aigues-Mortes, du 31 Octobre au 5 Novembre.

Programme à retrouver sur Facebook, Objectifscroisés.

Bâtir sous des angles divers

Dans le cadre du projet collectif « Objectifs Croisés » l’Atelier Photo de Clapiers présentera, avec les Clubs Photos d’Aigues-Mortes, Baillargues, Saint-Drézéry, une expo sur le thème « Bâtir ».
Date : du 13 au 15 Octobre, de 10h à 18h, Salle Georges Dezeuze, Espace Culturel Jean Penso.
Vernissage : Vendredi 13 Octobre à 18h30

Environ soixante photographes ont travaillé durant plusieurs mois autour de 5 thèmes choisis collectivement : Bâtir – L’envers du décor – Regarde, tout change – Sur la route – Mon histoire (sous forme d’une série de 9 photos).

À l’automne 2017 les quatre clubs organisent ensemble les expositions sur chacun des thèmes, un thème unique étant attribué à une ville et réunissant les photos de tous.

Drôle ou dramatique, illuminé ou ombragé, local ou global, énigmatique ou résolu, ou bien un peu de tout cela, c’est le regard différent, inattendu et croisé que les photographes vont offrir aux visiteurs lors des expositions. Le public est appelé à donner son avis et à voter pour choisir sa photo préférée.

Clapiers débute la série le 14 et 15 octobre avec le thème « Bâtir», (Salle Dezeuze à l’Espace Culturel Jean Penso)

Puis Aigues-Mortes continue du 31 octobre au 5 novembre avec le thème « Regarde tout change ! » (Salle Nicolas Lasserre)

Saint-Drézéry poursuit du 24 au 25 novembre avec le thème « L’envers du décor » (salle Georges Brassens)

Enfin Baillargues clôturera le 9 et 10 décembre avec le thème « Sur la route» à la salle des fêtes de Villetelle, route de Saturargues.

Les photos du thème Mon Histoire, construite en série de 9, seront présentées dans toutes les expositions.
Ce n’est pas simple de résumer un sujet en un ensemble cohérent, compréhensible des
visiteurs. Cela s’apparente aux exigences de l’écriture d’une nouvelle. « Mon histoire » renvoie à l’intime, ces tranches de vie, parfois nostalgiques évoquant un passé personnel qu’on ne veut pas oublier ou un présent que l’on veut concrétiser et synthétiser, ces instants où l’on est dans le feu de l’action, en train de réaliser un projet, une passion, un hobby…
Liens : http://objectifscroises.over-blog.com   www.facebook.com/objectifscroises

 

 

De la lumière au clair-obscur

Exposition Photo de Serge Alba

Vendredi 29 Septembre à 18 H 30 a eu lieu le vernissage de l’expo de Serge Alba sur le thème « Clair-Obscur », en présence de B. Mias, déléguée du Maire de Clapiers, et de nombreux amis et membres de l’APC.

Par son métier, Serge maîtrise la lumière et côtoie les musiciens. Muni de son appareil, il délaisse son pupitre dans les temps morts pour saisir les artistes dans leurs expressions intimes et personnelles. Avec
l’exposition de ses tirages, il nous communique ses émotions et sa passion de la lumière. Des portraits tout en nuances.

Attention, l’exposition se termine le 9 octobre prochain, profitez-en pour la voir à l’occasion de notre séance de mardi et n’hésitez pas à remplir le livre d’or de l’expo.

L’Atelier passe entre les gouttes

Le Trésorier en action

Samedi 9 Septembre, Forum des Associations de Clapiers
À partir de 15h, le Bureau de l’APC s’est mis à table pour accueillir le public, les anciens et les nouveaux adhérents lors du Forum des Associations, au parc Leenhardt de Clapiers.

 


Nous en avons profité pour faire quelques exercices de style sur le thème de « L’effet miroir ». Le public était nombreux et l’ambiance conviviale.

 

 

Nous nous retrouverons tous mardi 12 à la Salle Dezeuze pour une séance de rentrée qui sera consacrée à la présentation du programme du trimestre et au visionnage de trois diaporamas.

C’est la rentrée !

 Vous pourrez nous retrouver au Forum des Associations de Clapiers, au Parc Leehnhardt, le Samedi 9 septembre à partir de 14H. Vous pourrez discuter avec nous, découvrir nos activités et y prendre votre inscription éventuellement.

 

Un excellent été à tous !

Avant de prendre ses quartiers d’été, le club photo a fêté la fin de la saison 2016-2017 au kiosque Daniel Vermande.

 

 

 

 

 

Bonnes vacances à tous et rendez-vous le 9 septembre à la foire aux associations.

Luc Jennepin à l’APC

Mardi 13 juin, l’APC a eu le plaisir de recevoir le photographe montpelliérain  Luc Jennepin

Il nous a présenté son travail sur les Chibanis, et Chibanias, travailleurs immigrés arrivés en France à partir des années cinquante. Ces ouvriers, femmes de ménage, etc, vivant dans des foyers et dans des chambres trop petites, n’ont pas eu droit au regroupement familial.

Ils sont maintenant plus de 300 000 en France, retraités et toujours dans les foyers de l’ex Sonacotra, vivant dans le dénuement et la précarité.

Luc Jennepin a réalisé une série de 70 portraits, faits sur place dans les foyers, tirés sur une bâche imperméabilisée.

Ce support classiquement utilisé à des fins publicitaires est un moyen de mettre les chibani-a-s à la « une », eux qui sont parfois appelés « les invisibles », et de pouvoir installer l’expo rapidement et quasiment n’importe où.

Son expo est itinérante (Pierres Vives, puis plusieurs villes, Paris …), il y a consacré tout son temps, pendant plus d’un an, sans gagner d’argent.

Les portraits réalisés avec un Hasselblad sont en noir & blanc et ont pour vocation de redonner leur dignité à ces hommes et ces femmes.

Pour plus d’informations voir le blog : http://chibanislaquestion.blogspot.fr/

Une belle rencontre avec un photographe auteur, engagé, et très sympathique.

Geneviève Conejero

Vernissage de l’exposition « Objectifs Croisés- Architecture » à Pierres Vives

Le 7 Juin, l’APC a participé au vernissage de l’exposition organisée à Pierres Vives, avec les deux autres clubs de Aigues-Mortes et Saint-Drézery.

Les quatorze tirages présentés dans cette exposition sont extraits du travail des photographes des trois clubs photo et sélectionnées par un Jury indépendant  présidé par R. CALVAT, Vice Président du Conseil departemental. Ils sont consacrés à l’architecture, moderne ou ancienne.

La majorité des tirages sont présentés en série de 9 photos. Le vernissage a réuni dans une ambiance chaleureuse et conviviale, R. Calvat et F. Dombre-Costes, député de l’Hérault, elle-même photographe, le personnel de Pierres Vives impliqué dans l’organisation de l’exposition, ainsi que les photographes et leurs amis. Tous ont apprécié la qualité de l’exposition.

Le cadre magnifique de Pierres Vives a motivé les photographes pour profiter de la lumière du soir et réaliser des photos sur les thèmes actuels de la deuxième édition d’Objectifs Croisés.